Skip to main content
PMS

Les Plans de mobilité scolaire permettent de sécuriser et d’améliorer les déplacements des écoliers.

C’est un outil sur mesure adapté à chaque établissement scolaire.

les 5 étapes >

Enquête

1. Enquête de mobilité

L’ATE recueille les informations clés grâce à des questionnaires distribués aux parents, aux enfants et aux enseignants de l’établissement. Elle consulte l’ensemble des acteurs locaux impliqués dans la mobilité scolaire et crée un comité de pilotage qui rassemble, tout au long de la démarche, les services concernés.
Infos >

Bilan

2. Bilan de mobilité

Le bilan comporte une analyse des informations récoltées et un état des lieux. Des données chiffrées sur l’accompagnement, le mode de déplacement, les itinéraires empruntés, les dangers perçus et les points dangereux complètent l’analyse. Des cartes et des graphiques illustrent le bilan.
Infos >

Recommandations

3. Recommandations

L’ATE procède à une série de recommandations visant à résoudre, à court, moyen ou long terme, les problèmes identifiés dans le bilan de mobilité, en concertation avec les services responsables. À chaque problème sa solution : des mesures d’aménagement, de signalisation, d’accompagnement ou de sensibilisation.
Infos >

Sensibilisation

4. Information & sensibilisation

L’accent est mis sur des activités pédagogiques en classe et la sensibilisation de tous : parents, enfants, enseignants et partenaires de l’école.
Infos >

Suivi

5. Suivi & évaluation

L’ATE suit la mise en place des recommandations, effectue un bilan final et propose une évaluation et des améliorations.
Infos >

Les plans de mobilité scolaires sont un instrument important pour nous afin de garantir la sécurité sur le chemin de l'école et d'améliorer la qualité de vie dans les quartiers. La collaboration avec l'ATE est très précieuse à cet égard.


Mirjam Ballmer, Conseillère communale, Fribourg

Les plans de mobilité scolaires sont certes un excellent outil pour connaitre les habitudes de mobilité des écoliers et prendre en compte les besoins de ceux-ci dans l’aménagement des espaces publics, mais c’est aussi un instrument incroyable pour créer des liens solides entre les services publics, les écoles et tous les acteurs qui gravitent autour du monde scolaire.


Patrick Sutter, Conseiller municipal, Lutry

Un PMS permet de s’éloigner d’un scénario alimenté par nos peurs d’adultes, pour plutôt mettre en lumière ce que les enfants vivent et ressentent, et ce que leurs yeux peuvent voir avec leur perspective.


Eric Cornuz, Conseiller administratif, Meyrin
Les Plans de mobilité scolaire permettent d'identifier quelles mesures d'aménagement ou d'encadrement prendre pour que l'enfant maîtrise la complexité de l'espace public. Le chemin de l'école est aussi un lieu d'apprentissage des réalités urbaines qui permet à l'enfant de grandir en motricité, en mobilité, en confiance en soi et en socialisation.
Philippe Gasser, Ingénieur en transports et urbaniste, CITEC
Les Plans de mobilité scolaire réalisés par l’ATE apportent à l’ingénieur chargé d’améliorer les infrastructures une définition précise des itinéraires et de leur fréquentation. Plus encore, ils donnent la vision des utilisateurs de ces itinéraires, complément indispensable au point de vue technique.
Claude Morzier, Expert certifié dans le domaine de la sécurité routière

Intéressé par un Plan de mobilité scolaire?

Vous êtes une ville ou une commune, une association de parents d’élèves, une école? Vous souhaitez améliorer la sécurité des écoliers, mieux connaître et comprendre les déplacements scolaires ou travailler sur la mobilité des écoliers?

Contactez-nous