Skip to main content

Plan-Conthey et Châteauneuf (Conthey, VS)

Dans le cadre de son projet “Mobilité douce”, la commune de Conthey a mandaté l’ATE pour réaliser un Plan de mobilité scolaire pour les Centres scolaires de Châteauneuf et de Plan-Conthey. Il doit permettre d’évaluer la faisabilité du projet et de définir les améliorations nécessaires à la sécurité des enfants sur le chemin de l’école. Pour ce PMS, ce sont les classes de 3H à 8H qui ont été interrogées.

 

L’enquête, réalisée à l’aide de questionnaires distribués aux enfants, à leurs parents et aux enseignants, a permis relever les points considérés comme dangereux et de visualiser les trajets domicile-école. Un fort taux de réponse a été observé puisque 92% des parents, 95% des enfants et 100% des enseignants des deux écoles ont retourné le questionnaire qui leur était adressé.

Quelques différences en termes de comportement de mobilité ont été constatées entre les écoles de Châteauneuf et de Plan-Conthey. Ainsi, à Châteauneuf, près de la moitié (49%) des enfants se rend à l’école à pied. A Plan-Conthey, ils ne sont que 26%. A l’opposé, le Car Postal est plus utilisé par les enfants de Plan-Conthey (45% contre 15%).

Contrairement à ce qui a pu être observé au cours d’autres Plans de mobilité scolaire, le taux d’accompagnement des petits (4-8 ans) de l’école de Châteauneuf est très bas (25%). A Plan-Conthey le taux d’accompagnement de cette tranche d’âge est de 47%, un taux souvent observé.

Le PMS vise à inscrire les questions de mobilité et les réflexions qui s’y rapportent au cœur de l’école. Tout au long du processus, une communication a été établie avec les acteurs de l’établissement, les parents et les enfants. Aucune activité pédagogique n’a été menée en classe, mais un journal d’information est distribué aux parents de l’école. Ce dernier contient les principaux résultats et quelques recommandations pour que le chemin de l’école se passe bien pour tous.

L’analyse des points dangereux relevés par les parents et les enseignants à l’aide d’une carte au dos des questionnaires a abouti à une visite de terrain avec un expert du bpa Bureau de prévention des accidents. C’est sur cette base que des recommandations ont été remises à la commune de Conthey afin de sécuriser le chemin de l’école.

Des recommandations ont été émises pour assainir la traversée de la route Cantonale, point essentiel à la réalisation du projet « Mobilité douce » de la commune. D’autres recommandations concernaient l’aménagement de la zone 30 km/h, sur la visibilité des élèves et sur la pratique de la dépose-minute, située dans les deux cas juste devant l’école.