Skip to main content

Uvrier et Bramois

Entre route cantonale et chemin de fer, l’école d’Uvrier se situe dans une enclave en zone 30. C’est un quartier d’habitations individuelles et de petits immeubles locatifs. Les courtes distances et la répartition des élèves favorisent les déplacements à pied et à vélo.

L’école de Bramois est également située dans un quartier de petites maisons, au cœur d’une zone viticole. La commune de Bramois est cependant traversée par des voitures et les trottoirs sont parfois absents, notamment aux abords de l’école.

L’enquête effectuée par l’ATE permet d’identifier les habitudes de déplacement des élèves, de relever les points considérés comme dangereux et de visualiser les trajets domicile – école.

Pour les établissements scolaires d’Uvrier et de Bramois :

  • 62,5% des 4-8 ans viennent à pied à l’école, 58% d’entre eux sont accompagnés par un adulte car ces derniers estiment à 34% que le chemin de l’école est inadapté.
  • Les 9-12 ans sont 56% à venir à pied, sachant que pour l’école d’Uvrier, 100% des élèves viennent en mobilité douce et active ! Ils sont 96% à venir seuls à l’école et 52,5% d’entre eux sont accompagnés par un adulte en cas de mauvais temps.

L'ATE a réalisé une série de cartes, grâce aux questionnaires des parents, enfants et enseignants. Cette carte localise les points perçus comme dangereux autour de l'école.

Le PMS vise à inscrire les questions de mobilité et les réflexions qui s’y rapportent au cœur de l’école. Tout au long du processus, une communication a été établie avec les acteurs de l’établissement, les parents et les enfants.

L’ATE a réalisé avec certaines classes des activités de sensibilisation et d’information, en lien avec les Plans de mobilité et les déplacements des enfants.
Ainsi, les enfants ont pu découvrir la “spatialisation et la cartographie”, activité durant laquelle ils ont dû construire des petites maisons de papier à placer sur une carte à l’emplacement de leur vraie maison.